Carnet d'Ailleurs : découvrir Safi

Publié le par Xôfi

094

 

Le nom de la ville de "Safi" résonne en moi depuis longtemps car pour celles et ceux qui n'ont pas ou peu de culture "Surf" (et oui, ça arrive, parfois on ne maîtrise pas tous les domaines) Safi détient une vague mythique connue de par le monde. Une superbe droite puissante qui fonctionne essentiellement l'hiver à partir de 2m de houle et qui tient la houle au-delà de 4m . Parfois, elle devient exceptionnellement longue et forme un tube continu. C'est une vague réservée aux trés bons surfers et surtout à ceux qui ont une excellente condition physique et mentale, bref une  vague qiu exige de l'engagement et qui peut être violente. Lorsque la météo annonce une grosse houle sur le Maroc, les excellents surfers de France et d'ailleurs n"hésitent pas à prendre l'avion pour venir surfer cette  vague. Moi, je veux juste "Choufer", VOIR cette vague fonctionner et en prendre plein les  mirettes. Pas de chance, pas assez de houle pour la voir. Mais j'ai pu découvrir cette chouette ville où l'accueil est bien sympathique car peu de touriste donc pas de solicitations faitguantes comme dans d'autres villes.

 

Safi se situe à environ 150km au nord d'Essaouira. Comme de nombreuses cités de la côte, elle fut occupée par les portugais au début du XVI ème siècle. C'est une ville trés active où résident 300000 marocains. La ville vit de l'activité du port industriel qui traite et exporte des phosphates. C'est aussi le plus grand port sardinier du pays. Safi est aussi mondialement réputée pour sa poterie. C'est une ville qui mélange les influences : berbère, arabe et africaine. On y trouve donc des traces du passé andalou, juif, portugais et français.

 

Gros coup de coeur pour cette ville. Aucun touriste dans la jolie médina animée : gargottes de fritures de poisson, vendeurs de chaussures, couturiers qui travaillent avec leurs machines dans de petites échopes...

  098

 

 

Information trés importante : La spécialité culinaire de SAFI est la boulette de sardine.

 

Toujours côté gustatif, le tajine de veau de "Chez Hosni" sous les arcades en bas de la colline des potiers est un régal : 2 petites tables en extérieur avec les tajines qui cuisent tranquillou sur les braseros. Super accueil.

 

Mai 2012

 

 

Publié dans Voyage

Commenter cet article

Ritournelle 27/07/2012 21:19

Ah oui..............

Ritournelle 27/07/2012 10:22

Pour moi, ça sera poterie et tajine, je te laisse le surf!

Xôfi 27/07/2012 20:42



Je ferai un article spécial "Poteries de Safi" à mon retour et surtout je t'inviterai à diner d'un tajine dans mon super plat spécial Safi et dans mes belles assiettes locales.