Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"Entre ciel et terre" de Jon Kalman Stefansson

Publié le par Xôfi

Amoureux de l'océan, des mots et de poésie, ce roman est pour vous. Dans une trés belle écriture,il vous fera découvrir l'univers des pêcheurs de morue en Islande au siècle dernier . Ce roman raconte l'histoire de Barour pêcheur passionné de littérature et plus particulièrement de poésie. Trop occupé à lire les vers du recueil "Paradis perdu" de Milton, Barour en oublie sa vareuse en partant en mer pêcher la morue. Il en mourra de froid. De retour sur terre, son ami partira pour un long voyage afin de rendre ce recueil de poésies à son propriétaire, un vieux capitaine devenu aveugle. Ce voyage lui permettra aussi de savoir si il veut continuer à vivre aprés cette douloureuse perte.

  index

C'est un livre que l'on ne veut pas terminer et comme le décrit trés bien la 4ème de couverture "Entre ciel et terre, d'une force hypnotique, nous offre une de ces lectures trop rares dont on ne sort pas indemne. Une révélation".

 

Oui, c'est un gros coup de coeur, une belle révélation à lire trés vite et à relire encore.

 

Extraits :

 

"Certains mots sont probablement aptes à changer le monde, ils ont le pouvoir de nous consoler et de sécher nos larmes. Certains mots sont des balles de fusil, d'autres des notes de violon. Certains sont capables de faire fondre la glace qui nous enserre le coeur et il est même possible de les dépêcher comme des cohortes de sauveteurs quand les jours sont contraires".

 

"Les hommes n'ont nul besoin de mots, ici, en pleine mer. La morue se fiche des mots; même des adjectifs comme sublime. La morue ne s'intéresse à aucun mot, pourtant elle nage dans les océans, presque inchangée, depuis cent vingt millions d'années. Celà nous apprend-il quelque chose sur le langage? Et bien, nous pouvons peut-être nous passer de mots pour survivre, mais nous en avons besoin pour vivre".

 

"Certains poèmes nous conduisent en des lieux que nuls mots n'atteignent, nulle pensée, ils vous guident jusqu'à l'essence même, la vie s' immobilise l'espace d'un instant et devient belle, limpide de regrets ou de bonheur. Il est des poèmes qui changent votre journée, votre nuit, votre vie. Il en est qui vous mène à l'oubli, vous oubliez votre tristesse, votre désespoir, votre vareuse, le froid s'approche de vous : touché! dit-il et vous voilà mort".

Publié dans Littérature

Partager cet article

Repost 0

Passages : autour d'un thé à la menthe à Larache; la suite

Publié le par Xôfi

Toujours à la terrasse du Café Lixus à Larache

 

 

Passages 1807

 

Passages 1804

Publié dans Passages

Partager cet article

Repost 0

Portrait du bled : Hanane nous livre une recette

Publié le par Xôfi

Recette des gâteaux "Porte-monnaie"

  accueil

 

Les ingrédients pour la pâte : 

Un bol de farine

Un demi bol de beurre

Un peu de sel

 

Malaxer le tout en ajoutant l'eau d'oranger

 

 

Les ingrédients pour la farce :

Un bol d'amandes moulues

Un demi bol de sucre

Un demi bol de beurre

Un peu de muscade

Un peu de zeste de citron

 

Mélanger tous les ingrédients et faire des petites boules. Etaler la pâte et la découper en carrés de 5 cm de côté. Sur chaque carré, déposer une boule de farce sur un angle et plier l'angle opposé pour obtenir une forme triangulaire.

 

Faire cuite 10minutes à 180 degrés.

 

Bonne dégustation

Partager cet article

Repost 0

Passages : autour d'un thé à la menthe à Larache

Publié le par Xôfi

Passages 1792

Le café Lixus

 

 

 

Prendre le temps d'un thé à la menthe sur une terrasse et regarder les gens passer. Ici, c'est sur la terrasse du Café Lixus de la place de la Libération de Larache (50 km au sud de Tanger) que ça se passe. Dans le nord, le thé se sert au verre et non pas dans une théière. Poser l'appareil photo, choisir un angle de vue, attendre et saisir quelques moments de la vie quotidienne, quelques passages...

 

Passages 1800

 

 

Passages 1799

 

 

Publié dans Passages

Partager cet article

Repost 0

Carnet d'Ailleurs : le Grand Sud ...Sidi Ifni

Publié le par Xôfi

Mercredi 21 mars, départ d'Imsouane pour descendre toujours plus au sud...Sidi Ifni, 200km aprés Agadir. Aprés 5h de route, je retrouve Hicham, un copain surfer qui était chargé de me trouver un appartement. Installation dans mon nouveau sweet home pour 1 mois juste au dessus des vagues. Mohamed, le propriétaire habite sur le palier d'en face avec sa femme Naima et ses deux petites filles. Accueil trés chaleureux : le vendredi, on frappe à ma porte, j'ouvre et je vois Mohamed tout sourire avec une grosse assiette de couscous et derrière Naima toute discrète...et le couscous de Naima c'est quelque chose!

 

Voyages 2406

 

Quelques mots sur Sidi Ifni :

 

C'est une jolie ville jugée sur une haute falaise entourée de collines. C'est l'une des dernières villes marocaines à avoir obtenu son indépendance en 1969, elle est restée espagnole pendant 35 ans. Elle se situe à 60km de Guelmin qui marque le début du désert. L'ambiance est donc un mélange saharoui et espagnol : les femmes sont bien présentes et portent des Mlhafs  (de longs vêtements en coton colorés), les hommes portent de belles djellabas et certains le foulard saharoui. Le marché s'anime aprés 14h avec le retour des pêcheurs (en ce moment c'est la fête à la sardine) et la ville se réveille comme une ville espagnole vers 18h.

 

Voyages-2409.JPG

 

 

 

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

Portrait du bled : Hanane

Publié le par Xôfi

  Portraitcreation 3067

  Née à Rabat, Hanane se passionne depuis longtemps pour la pâtisserie marocaine. Elle s'est initiée en famille auprés de sa grand-mère et de sa mère. Puis, elle a poursuivi son apprentissage à Kénitra auprés du Mâalma TOURIA qui est un professeur reconnu en pâtisseries de fête. Jusqu'à présent, ses gâteaux régalaient uniquement les papilles de sa famille et de ses amies. Mais, en février 2011, avec le soutien de son mari, elle décide de monter un projet pour que sa passion devienne son métier. Ce projet a abouti un an plus tard à la création de la boutique "Aux délices d'Hanane" à Imsouane (village de pêcheurs et de surfers situé entre Essaouira et Agadir).

 

La boutique est tout en bois avec des couleurs chaudes et une terrasse mignonne comme tout.

 

A emporter ou à déguster sur place, voici ce qu'Hanane propose :

 

* De nombreux smothies de fruits frais

* Des milkshakes

* Des cafés Nespresso, cappucino avec une petite bouteille d'eau minérale

* Des chocolats faits maison (pralinés, amandes, raisins...)

* Des encas salés en fonction de l'inspiration d'Hanane : chaussons aux légumes, croissants au jambon de dinde et   fromage, mini pizzas...

* Cakes, crêpes et viennoiseries 

* Pâtisseries marocaines : cornes de gazelle, figues à la pâte d'amande, gâteaux aux amandes, bicuits au beurre...

* Sellou : pâte à déguster à la petite cuillère à base de sésame, d'anis, d'amande, de noix et de canelle. Attention, énergie garantie après avoir mangé sa cuillère de sellou. 

 

Portraitcreation 3070

 Ici, tout est fait "maison" avec des produits de qualité : du bon beurre, des amandes entières, des fruits achetés au marché central d'Agadir... Hanane qui vit désormais avec sa famille à Tamanar (village situé à 30min d'Imsouane) réalise ses pâtisseries, chocolats, encas salés et viennoiseries chez elle en rentrant le soir et pendant son jour de congé.

 

Vous l'avez sans doute compris, "Les délices d'Hanane" est un de mes coups de coeur : j'ai passé de longs moments à siroter un cocktail de jus en bouquinant et en grignotant une corne de gazelle sur la terrasse d'Hanane.

Ce fut également un réel plaisir de rencontrer enfin une femme marocaine à Imsouane, et quelle femme ! Souriante, passionnée par ce qu'elle fait et avec une volonté à toute épreuve.

 

Portraitcreation 3078

 C'est donc une trés bonne adresse pour les surfeurs qui ont un petit creux aprés une session, pour les familles qui veulent prendre leur petit déjeuner et pour ceux qui veulent juste se faire une petite douceur face à l'océan.

 

Hanane et son employée Amina vous accueille tous les jours de 9h30 à 19h30.

 

Démonstration en image de la confection des fameuses cornes de gazelle :

 

Corne1.JPG

 

Corne2.JPG

 

Corne3.JPG

 

Corne4.JPG

Partager cet article

Repost 0

Carnet d'Ailleurs, un thé à la menthe à Sidi Ifni

Publié le par Xôfi

Ambiance dans les rues de Sidi Ifni...le dimanche jour de souk

 

ifni2.JPG

 

Ifni1.JPG

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

L'oiseau et la vague

Publié le par Xôfi

Sur le Reef à Imsouane

 

Imsouanereef.JPG

 

 

Publié dans Océan et surf

Partager cet article

Repost 0

Portrait du bled : le chat de Mouhcine

Publié le par Xôfi

Petit déjeuner sur la terrasse du Ranch à Sidi Kaouki. Pendant que son maître Mouhcine prépare le thé à la menthe, le pain, la vache qui rit et l'huile d'olive, le chat se prélasse tranquillou au soleil...

 

En prenant ces clichés j'ai pensé à mes amies Michèle la landaise et Françoise la Bayonnaise... deux amoureuses des chats!

Portraitcreation 2270

 

 

Et bé, on me prend en photo en douce?

Portraitcreation 2271

Partager cet article

Repost 0