Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Voyage au Maroc : été 2010/ Imessouane 1

Publié le par Xôfi

 

Première escale (du 24/07 au 2/08) de mon voyage estival d'un mois au Maroc, Imessouane est un petit port de pêche situé à 90 km au nord d'Agadir niché dans les falaises. On y trouve des pêcheurs, des surfeurs et des surfshops. En ce qui concerne le surf,  deux spots situés à 100 mètres l'un de l'autre bordent la pointe d'Imessouane : le reef qui se caractérise par une vague creuse qui l'hiver peut atteindre 5 mètres et la fameuse droite de la Baie qui peut dérouler jusqu'à 800 mètres.

 

N'étant pas certaine que les conditions de surf soient correctes l'été sur ces spots,  j'ai pris contact avec Azhar de Blue Morocco ( http://www.blue-morocco.org/) qui m'a expliqué que la pointe d'Imessouane étant une des dernières avancées du Haut Atlas et une des mieux exposées à la houle du large, je trouverais toujours de quoi surfer. Ah soulagement. Et en effet, j'ai eu des conditions sympas de surf et étrangement après deux ou trois sessions dans la Baie j'ai préféré la gauche du reef.

 

A noter une superbe session au coucher de soleil avec Youssef et Mohamed dans la Baie : une droite parfaite, longue, longue, longue, la pénombre, le repos des mouettes au pic avec nous et en arrière fond sonore l'appel à la prière de la Mosquée. Magnifique moment suspendu dans le temps avec le sourire jusqu'aux oreilles et des vagues à se partager à trois.

 

Accueil chaleureux des surfeurs locaux et peu de touristes européens, ce n'est pas l'invasion de l'automne dont m'a parlée Azhar. Un grand merci à lui, Alice et Mohamed and co.

 

Départ pour le sud ... cap sur Mirleft. La suite des aventures de Xôfi

 au Maroc dans un prochain article..

 

 La porte du reef ... et derrière se cache la vague

 

 


  Balade matinale et rencontre

 

 

 

 

             Mon ami l'épicier, dans sa caverne on trouve tout : de l'huile d'argan pour soigner mes innombrables piqures d'insectes, à la vache qui rit pour mon déjeuner en passant par ma dose de Coca pour que mon fragile estomac tienne le coup.

 

 

 

 

  A la pêche aux ...

 

 

   La plage de la Baie : terrain de tournois de foot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

En compagnie de mon ombre...

Publié le par Xôfi


 

Publié dans Balade

Partager cet article

Repost 0

Le possible et l'océan

Publié le par Xôfi

       IMG 0424    

 "J'aime celui qui rêve de l'impossible".

  Goethe

     

   

De l'audace, de l'audace et encore de l'audace pour aller de l'avant, pour dépasser mes peurs, pour accéder à mes rêves et les vivre pleinement.

 

L'océan comme un rêve : le regard fixé sur son horizon à la recherche de l'apaisement, d'une respiration et d'un souffle iodé. Trouver ma vérité dans cet horizon, dans cette houle, en acceptant qu'elle ne soit pas celle des autres.

S.E

 Xôfi

 

 

 

Publié dans Océan et surf

Partager cet article

Repost 0

Retour aux sources iodées du Finistère Sud

Publié le par Xôfi

 

Décembre 2010... retour aux sources iodées du Finistère Sud. La région parisienne, la Normandie et le Nord de la Bretagne sont sous la neige. Ici, le soleil et le ciel bleu alternent avec quelques averses.

 

 IMG 0211

 

De retour à mon quartier général le bar "Le Côtier" à Pors Poullan (commune de Plouhinec), le bar des pêcheurs. Ici, à partir 10h, on discute autour d'un ballon de vin blanc ou rouge (au choix) de la météo, de l'océan, de la pêche, de la politique des gens d'en haut. Les conversations se font en breton ou en français avec un fort accent local. Bref, une ambiance bien typique, chaleureuse et accueillante avec en prime une superbe vue sur l'océan.

IMG 0181

 

 

 

 

 

 

Publié dans Océan et surf

Partager cet article

Repost 0

Pieds nus sur les limaces

Publié le par Xôfi

Film réalisé par Fabienne Bertrand  (adaptation de son propre roman) avec Diane Kruger et Ludivine Sagnier.

film2.jpg

 

Lily, drôle, exubérante et insaisissable, vit dans un univers fantaisiste en harmonie avec la nature. Sa grande soeur Clara mariée à un jeune avocat doit revenir dans la maison familiale à la mort de leur mère pour s’occuper de Lily. Les deux soeurs vont alors se révéler l’une à l’autre. Clara, sous l’influence de Lily, va remettre sa vie en questinn et découvrir une certaine liberté…

 

piedsnus.JPG

 

Ce film assez grave est tourné vers la figure solaire et magnétique de Lily : jeune femme fantasque, curieuse qui aime épousseter des taupes mortes, faire des slips en fourrure d’écureuil ou empailler les queues de chat.

 

A travers la relation entre la fantasque Lily et la sage Clara, ce film questionne la fragile frontière entre  le normal et le décalé et ne cache pas son empathie pour ceux qui n’entrent pas dans les « cases » et les schémas établis.

 

 

A ce sujet, j'ai adoré la réplique suivante de Lily à sa soeur dans la cuisine :

 

 

" Tu es dans ton moule...tu vas finir comme une tarte"! Personnellement j'ajouterai "ou comme une quiche"

 

J'ai adoré l'énergie lunaire de Lily, la douceur de sa soeur et safilm.jpg

force de changement pour aller vers la liberté) , l'ambiance poétique de ce film (les couleurs dans les prés , dans la nature sont magniquement traitées.).  "Pieds nus sur les limaces" est un film tout en finesse et en légéreté. A voir de toute urgenc.

 

 

L'image finale est une ode à la liberté...et à la légéreté

 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

L'association "Vagues Blues" de Sidi Ifni

Publié le par Xôfi

Cette association  (Surf et Environnement) qui date de décembre 2009 se compose de six adultes, une vingtaine d'enfants de 7 à 15 ans et d'une vingtaine de jeunes. Elle se situe à Sidi Ifni,  ville considérée comme « La porte Atlantique du Sahara » à 160 km au sud d'Agadir.

 

Objectifs de l'association : Faire découvrir le surf aux jeunes de Sidi Ifni tout en éduquant au respect de l'environnement.

 

77140 1661533309079 1559580473 1560268 56871 n

 

Actions concrètes :

  • Après quelques cours de surf donnés par Hicham et un collègue, les jeunes peuvent emprunter le matériel de l'association stocké dans le local sur la plage pour surfer en autonomie.

  • Des nettoyages de plage sont organisés régulièrement. Environ 50 personnes nettoient la plage de Sidi Ifni en partant de Marabout jusqu'en bas du phare.

  • L'association informe aussi les gens sur la plage et mettent en place des poubelles.

  • L'association a pris contact avec le gouvernement de la région de Tiznit pour le problème posé par le rejet des eaux usées dans l'océan. Un projet de station d'épuration est engagé. Les surfeurs suivent de près l' évolution du projet.

 

Matériel de l'association : 

L'association a acheté à crédit deux planches en mousse pour les débutants et deux bodyboards. Le remboursement du crédit se fait grâce à l'argent des cours de surf que donnent Hicham et son collègue aux touristes. Des surfeurs européens leur laissent aussi du matériel. L'association a 13 planches de surfs et 20 combinaisons.

 

Partenariat :

La ville de Sidi Ifni fournit un camion et un chauffeur pour transporter les sacs de déchets pendant les nettoyages de plage.

 

Surfrider Maroc fournit de la documentation (posters, autocollants, cendriers de plages) pour aider à la sensibilisation de la population et des touristes.

 

Problème rencontré :

Les poubelles installées sur la plage ont été volées à deux reprises.

 

Projet/ Rêve :

Organiser un championnat du monde de surf à Sidi Ifni …

 

Un grand merci à Hicham pour son accueil, la planche et la découverte de cette superbe droite...

 

 

Publié dans Océan et surf

Partager cet article

Repost 0