Les Jardins d'Orient à l'Institut du Monde Arabe

Publié le par Xôfi

Anamorphose de François Abélanet
Anamorphose de François Abélanet

Jusqu'au 25 septembre 2016, chouette exposition à l'Institut du Monde Arabe " Les Jardins d'Orient : de l'Alhambra au Taj Mahal " et superbe création du paysagiste Michel Péna sur le parvis.

En intérieur l'exposition retrace en cinq temps l’histoire des jardins d’Orient depuis l' Antiquité jusqu’aux innovations les plus contemporaines, de la péninsule Ibérique au sous-continent indien. Un parcours de 300 œuvres d’art prêtées par de grands musées internationaux ou des collections privées, mais aussi de maquettes, des tirages photo géants ou encore d’ingénieux dispositifs rappelant ce que les jardins doivent au talent des ingénieurs du passé. Moi, j'ai adoré les petites boîtes contenant des photos très anciennes d'Alger, de Constantine ou de Casablance : on met son oeil dans une sorte de loupe et on a l'impression d'être sur place et à l' époque. Par contre, impossible de retrouver le mot qui désigne cette technique!

Culture, histoire, technique, botanique, environnement, société…, l’art des jardins, privés comme publics est traité sous tous ses aspects : l’exposition analyse les sources d’inspiration du jardin oriental, ses codes et ses déclinaisons, avant de rechercher les liens tissés au fil des siècles avec les jardins d’Occident. Sans oublier d’ouvrir le débat sur le rôle que la nature peut jouer dans les grandes villes contemporaines pour relever le défi de la modernité et de la durabilité environnementale.

Des jardins suspendus de Babylone au tout récent parc al-Azhar du Caire, de l’Alhambra de Grenade au Jardin d’essai d’Alger, du jardin princier au jardin pour tous, un passionnant parcours dont le fil conducteur est l’essence de la vie des jardins : l’eau, bien sûr !

En extérieur, un jardin de 2500 m2 sur le parvis de l'Institut du Monde Arabe réalisé par le paysagiste Michel Péna : 150 variétés de plantes, 1500 rosiers investissent le parvis pour créer un jardin d'Orient en plein Paris.

Des terrasses, des petits recoins ... permettent de profiter de ce lieu magnifique en dégustant des spécialités libanaises et en sirotant un petit thé à la menthe.

A lire l'interview de Michel Séna " Implanter un jardin comme en plein désert" dans le numéro spécial de Beaux Arts Editions "Jardins d'Orient".

Les Jardins d'Orient à l'Institut du Monde Arabe
Jardin crée par Michel Péna

Jardin crée par Michel Péna

Publié dans Balade

Commenter cet article