Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ajami film israelien de Scandar Copti et Yaron Shani

Publié le par Foffi

Avec Shakir Kabah, Ibrahim Frege, Fouad Abash…

 

 

Le quartier d’Ajami, à Jaffa, est un lieu cosmopolite où vivent Juifs, Musulmans et Chrétiens. Nasri, âgé de 13 ans, et son grand frère Omar vivent dans la peur depuis que leur oncle a tiré sur un membre important d’un autre clan. Malek, un jeune réfugié palestinien, travaille illégalement en Israël pour financer l’opération que sa mère doit subir. Binj, palestinien, rêve d’un futur agréable avec sa petite amie chrétienne. Dando, un policier juif recherche désespérément son jeune frère disparu. Ajami  raconte l’histoire de ces différents destins dans une  ville déchirée….

 

 

Mon avis :

 

Les réalisateurs, Yaron Shani, juif israélien et Scandar Copti,  palestinien nous offrent  un premier film impressionnant, un film "coup de poing" qui a obtenu la Mention spéciale à la Caméra d’Or au Festival de Cannes et le Prix du Meilleur Film Israélien en 2009. Ils nous livrent une fresque terrible qui nous tient en haleine de bout en bout, en nous attachant à la vie de ces personnages pris une réalité  sociale compliquée.

 

Les comédiens non professionnels sont tellement justes qu'on s'attache vraiment à eux.

 

La puissance de ce film réside aussi dans le récit qui s'organise comme un thriller . L'expression de Christophe Ayad dans Libération " AJAMI fait l’effet d’un « missile dans la nuit proche-orientale » illustre bien ce qu'on ressent après avoir vu ce film.


A voir de toute urgence.

 

 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

Soul Kitchen de Fatih Akin

Publié le par Foffi

 

Avec Adam Bousdoukos, Moritz Bleibtreu, Birol Unel, Anna Bederke…

 

 

Zinos, jeune restaurateur à Hambourg, traverse une mauvaise passe. Sa copine Nadine est partie s’installer à Shanghai, les clients de son restaurant, le Soul Kitchen, boudent la cuisine gastronomique de son nouveau chef, un talentueux caractériel, et il a des problèmes de dos ! Zinos décide de rejoindre Nadine en Chine, et confie son restaurant à son frère Illias qui vient de sorti de prison. C'est un désastre  : Illias perd le restaurant au jeu contre un promoteur immobilier véreux, et Nadine est tombée amoureuse d'un chinois.Les deux frères vont alors se lancer dans l'aventure :sauver le Soul Kitchen par tous les moyens.

 

 

Mon avis :

 

 Ce film qui a eu le Prix Spécial du Jury de Venise est un pur moment de bonheur : des personnages hauts en couleurs, une musique et une mise en scène très rythmées. On suit un moment difficile de la vie de Zinos : on est avec lui, on a envie de l'encourager, de lui dire "ohhh c'est trop dur tout ce qui t'arrive mais on est là".
Personnellement, j'ai adoré, beaucoup souri et un grand moment de rire avec la scène de l'ostéopathe turc "1, 2 et le regard de Zinos 3....".


Film  à voir sans tarder.

 

 

 

 

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

Printemps aux Deux Jumeaux

Publié le par Foffi

 

Petite balade matinale aux Deux Jumeaux d'Hendaye

 

 

Publié dans Balade

Partager cet article

Repost 0

La fête de la Corniche

Publié le par Foffi

La fête de la Corniche à Hendaye, septembre 2009

166

149


170


 163

Publié dans Balade

Partager cet article

Repost 0

Voyage en Croatie

Publié le par Foffi



20


23


5

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

Tetro

Publié le par Foffi

Dernier film espagnol,italien et argentin de F. Coppola.







Tetro est un homme sans passé qui a rompu tous les liens avec sa famille depuis dix ans en partant vivre en Argentine. A l'aube de ses 18 ans Bernie, son frère part le retrouver à Buenos Aires. Les retrouvailles sont difficiles car l'ombre du père despotique plâne entre les deux  frères. Le jeune frère veut comprendre son passé et il le fera à tout pris même  en faisant ressurgir de lourds secrets familiaux.

Mon avis

J'ai adoré ce superbe film. Visuellement, les images sont magnifiques : l'histoire principale est tournée en noir et blanc (attention pas un noir et blanc de base, ce sont de somptueuses prises de vues) et les scènes rêvées du passé sont tournées en couleur et d'une manière très originale.

De plus, le jeu des acteurs est impressionnant : j'ai eu l'impression d'être happée dans leur histoire et dans leur vie dans ce quartier de La Boca de Buenos Aires.



Que dire de Vincent Gallo? Rhâââ, ce regard et cette présence sont bluffants.
Quant au petit jeune Alden Ehrenreich sous ses airs de gamin, il sait très bien où il veut en venir et  y arriver tout en surmontant ces peurs et ses tristesses.
Et enfin, cette magie ne serait rien sans la présence du personnage de la femme qui soutient coûte que coûte les deux frères dans leur recherche.

Le scénario est complexe et intéressant : une histoire de famille dans laquelle la rivalité entre le père et le fils occupe une place prépondérante.

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

Les chats persans

Publié le par Foffi

Film iranien réalisé par Bahman Ghobadi en 17 jours sans autorisation dans les rues de Téhéran. Deux jeunes musiciens iraniens décident de monter un groupe de rock. Comme ils ne peuvent pas s'exprimer librement dans leur pays , ils cherchent de faux papiers pour partir à Londres. Hamed va les aider dans leurs démarches et leur faire rencontrer des musiciens underground de Téhéran. Pour financer leur fuite, ils organisent un grand concert clandestin .




 Mon avis

 Un peu déçue car la bande annonce et les articles de presse m'ont fait espérer un super moment et ce ne fut pas le cas. Je n'ai pas réussi à entrer dans le film , dans l'ambiance et pire ( pour moi c'est fatal au ciné ) je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Certes c'est un bon documentaire sur la musique en Iran ( du rock au rap en passant par la musique traditionnelle) et sur la censure artistique.

Par contre, j'ai adoré un très beau moment quand les deux jeunes retrouvent Hamed en plein air avec son groupe de musique traditionnelle. Hamed qui commençait sérieusement à m'énerver  avec sa voix et son débit se calme enfin et montre une autre facette de sa personnalité : une voix superbe et une sensiblité, bref de très beaux plans à ce moment là.

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

La Gwada février 2008

Publié le par Foffi


Après une petite averse... Anse Bertrand oo Anse Be pour les locaux




Une vache face au spot de Sallabouelle




Sallabouelle

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

Quelques photos de Gwada pour se réchauffer

Publié le par Foffi






Voyage en Guadeloupe en février 2008.

Publié dans Voyage

Partager cet article

Repost 0

La Nana ( La bonne)

Publié le par Foffi

Superbe film chilien réalisé par S. Silva qui raconte la vie de Raquel bonne à tout faire depuis 20 ans dans une famille. Lorsque sa patronne annonce l'arrivée d'une autre domestique pour l'aider dans son travail, Raquel le prend très mal et va devenir un personnage inquiétant exerçant une pression psychologique sur son entourage.




Mon avis :

En allant voir un film racontant la vie d'une domestique je ne m'attendais pas à passer un si bon moment. Le jeu de Catalina Saavedra ( Raquel) est formidable et très fort en émotions . La rencontre avec la dernière remplaçante est très belle. Le plus beau moment pour moi reste la scène finale lorsque Raquel met ses écouteurs sur ses oreilles et commence à courir et donc commence sa nouvelle vie.

Publié dans Cinéma

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 30 31 > >>